Etudiant en Pharmacie : Réussir une première installation

    Devenir titulaire en pharmacie sans tarder

    Une stratégie gagnante

    Les étudiants en filière pharmacie sont amenés à s’orienter sur le plan de leur carrière dès le second cycle. Cette période charnière s’avère cruciale pour leur parcours professionnel.

    En effet, en second cycle (4éme et 5éme année), les étudiants en pharmacie doivent prendre une décision majeure pour leur avenir : choisir entre la filière officine ou industrie (cycle d’étude court sur six ans), ou se tourner vers l’internat (cycle de 9 ans, accessible sur concours).

    Les étudiants ayant opté pour l’option officine intègrent dès la 5éme année des activités spécifiques dédiées à l’exercice de leur métier en pharmacie :

    • stage hospitalo-universitaire (5éme année)
    • stage de six mois en pharmacie (6éme année)
    • master en parallèle le cas échéant

    L’obtention du diplôme d’état de docteur en pharmacie, une fois la thèse soutenue, leur permet de s’inscrire auprès de l’Ordre des pharmaciens.

    Certains d’entre eux sortent de faculté et s’inscrivent directement en section A afin d’exercer dès que possible en tant que titulaire.

    Il s’agit souvent d’étudiants expérimentés au comptoir, ayant travaillé régulièrement en pharmacie sur leurs temps libres durant leurs études.

    Certains sont des étudiants souhaitant épauler ou remplacer un parent ou membre de la famille déjà titulaire d’une officine.
    D’autres ont accepté une proposition d’association ou de reprise de l’officine d’un employeur à la recherche d’un associé ou d’un acquéreur dans le cadre notamment d’un futur départ à la retraite.

    Mais la plupart d’entre eux n’ont pas eu de telles opportunités et s’inscrivent en section D de l’Ordre des pharmaciens pour exercer en pharmacie en tant que directeur adjoint.

    Ils deviendront titulaires après quelques années d’activité, à la suite d’un cheminement plus ou moins long leur permettant d’appréhender les concepts d’installation ou d’association les plus appropriés. 

    Un « manque à gagner » considérable

    Cette situation disparate est cependant des plus impactante sur le plan financier.

    En effet, si la rémunération d’un salarié adjoint expérimenté est comparable à celle d’un titulaire gérant (à temps de travail équivalent), le manque à gagner entre ces deux situations est considérable, que ce soit en terme de rémunération du capital (absence de distribution de dividendes au prorata des participations) ou sur le plan capitalistique (absence de remboursement annuel d’un capital emprunté).

    Un tel « manque à gagner » - plusieurs centaines de milliers d’euros sur quelques années - est difficilement appréciable pour un jeune diplômé, ce dernier ayant généralement trop peu d’informations à sa disposition durant ses études pour en mesurer l’importance.

    L’ impact sur le plan de carrière du jeune primo-accédant est pourtant considérable.

    Dans le premier cas de figure (installation au sortir de la fac.), le jeune diplômé doté d’un apport significatif sera en mesure de rebondir par exemple dès la sixième année en se réinstallant seul ou en association au sein d’une officine de taille importante.

    Dans le second cas de figure (installation au bout de 5 à 6 ans), à diplôme équivalent, il s’agira d’acquérir une officine en tant que primo-accédant, dans le cadre d’un apport personnel généralement modeste, au vu de l’absence de capitalisation évoquée précédemment.


    Le nouveau concept d’assistance « NEC+ PHARMA® Etudiants »

    Le nouveau concept d’assistance développé par Co-opt Santé, labellisé « NEC+ PHARMA® Etudiants », propose en avant-première sur pharmacorporate.fr un accompagnement spécialement dédié aux jeunes étudiants en pharmacie, aux seules fins de leur permettre d’aborder les enjeux d’une première installation dès le second cycle d’étude, en toute sérénité.

    NEC+ PHARMA ETUDIANTS® accélère le plan de carrière des étudiants les plus prometteurs en leur apportant des informations cruciales d’aide à la prise de décision quant aux montages et opérations les plus pertinentes en matière d’installation ou d’association.

    Pour les plus expérimentés d’entre eux, Il donne également accès aux meilleures opportunités d’installation du moment.

     

    Pour toute information complémentaire, nous contacter.

    Jean-Olivier DEFRANCE, pharmacien, dirigeant de Co-opt Santé®